• Tu es le seul avec qui je veux parler 20/01/2020

    Tu as été là pour moi, et je crois que je l'ai été aussi pour toi. On a fait un bout de chemin ensemble et même si ça n'a pas été tout rose, j'ai apprécié grandir avec toi.

    Tu es devenu un frère, un confident pour moi. Quelque soit la nouvelle, tu étais le premier à qui je voulais l'annoncer. Aujourd'hui, quand il arrive quelque chose, je vois la liste des personnes à qui je pourrais en parler et je me rend compte qu'il n'y a personne avec qui j'ai envie de partager cette nouvelle.

    La journée, j'arrive à penser à autre chose, ou penser à toi sans pleurer. Mais sans les rayons du soleil, les larmes coulent d'elles-même et pour l'instant je ne dors plus... Je crois que la réalité me rattrape seulement pendant la nuit mais que durant la journée je n'arrive pas à croire que c'est vrai.

    Je n'ai pas pu t'en empêcher, te connaissant et en sachant ce que tu traversais je ne pouvais pas t'en empêcher mais tu me manques et je t'aime. 

    J'espère que tu vas mieux maintenant, tu le mérites.

    Adieu.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :